Sacred 2:Races/fr

From SacredWiki
< Sacred 2:Races
Revision as of 21:50, 18 January 2009 by Stéphane (talk | contribs)
(diff) ← Older revision | Latest revision (diff) | Newer revision → (diff)
Jump to navigation Jump to search

Gobelins

  • La famille des Goblinoïdes, qui comprend ogres et orcs, a une sauvage et très ancienne culture. Ils vivent en famille et en clan, et ils ont une très haute opinion d'eux-mêmes. L'art de la provocation et de la menace s'acquière très rapidement pendant l'enfance, et ils l'améliorent le restant de leur vie.

Kobolds

  • Les Kobolds sont une race de petites vermines qui infestent les régions occidentales d'Ancaria. Traîtres, rusés et sans scrupule, ils défendent le territoire qu'ils considèrent le leur. Mais ce sont aussi de sales lâches qui évitent les confrontations directes autant que possible, et qui préfèrent combattre quand le nombre les avantage ou qu'ils peuvent tendre une embuscade... Ou mieux, les deux.

Ogres

  • Grand, fort, meurtrier... Voici les plus importantes qualités d'un Ogre. Les Ogres, tout comme les Gobelins et les Orcs, appartiennent aux Globlinoïdes. Ils sont les plus grands et les plus forts de leur genre, mais au lieu de suivre le cliché de l'"Ogre Stupide", ils ne sont ni débiles, ni patauds.

Orcs

  • Les Orcs appartiennent depuis toujours à une nation de guerriers. Ils aiment combattre et aucun d'entre eux n'hésiterait à se sacrifier pour l'honneur de son clan, si cela était nécessaire. Une ancienne maxime des Orcs ne dit-elle pas : "Je ne suis vaincu que lorsque mon ennemi arrache l'épée que tient ma main raidie dans la mort !".

Trolls

  • Les trolls sont des malappris, des créatures intellectuellement très contesté avec un très faible niveau de compétences linguistique et d'expression. Ces géants dépassent même les Ogres en taille. Ils aiment les structures claires et les règles, c'est pourquoi ils préfèrent une hiérarchie stricte dans leur communauté. Cependant ils n'en reste pas moins des bêtes très sociales entre eux, et reste ensemble chaque fois que c'est nécessaire.